Une femme peut-elle être plombière ?

Malgré les nombreux débats, luttes engagés par de nombreuses femmes pour faire intégrer à la société le fait que les hommes et les femmes doivent être au même pied d’égalité et par conséquent doivent avoir droit aux mêmes prérogatives, obligations et doivent de ce fait occuper les mêmes postes, exercer les mêmes métiers, il subsiste des interrogations qui demeurent encore sans réponses ou encore des métiers que l’on ne voit pas encore une femme revêtir. Et parmi ces métiers, celui de plombier. Une femme peut-elle être plombière ?! Telle est la question à laquelle nous essayerons d’apporter des réponses tout au long de cet article.

Oui, une femme peut être plombière…

Il n’y a pas de métier mineur, ni de métier majeur. Le plus important c’est de faire ce que l’on aime et de bien le faire et la plomberie obéit à cet ordre d’idée. Si de nos jours, il est possible pour des femmes de se former pour être militaire comme les hommes et être haut gradé, ou encore pour accéder à de hautes fonctions dans la politique, sur cette base, nous pouvons donc dire qu’il est possible pour une femme qui s’en donne les moyens et qui est passionnée de se former pour être une excellente plombière. Oui, une femme bien formée sera à même capable de délivrer des prestations de qualité en répondant au mieux aux besoins des clients. En gros, le succès d’une femme en tant que plombière repose sur le sérieux que celle-ci aura accordé à sa formation et sur la qualité des services que celle-ci délivrera une fois devenue plombière. Le métier de plombier est aussi adapté pour toutes ces femmes à la recherche d’autonomie et qui sont agiles de leurs 10 doigts. Il faut ajouter ici que pour pouvoir se faire une place dans un tel métier, une femme doit s’armer de beaucoup de courage et de ténacité car il est encore difficile pour certains clients de voir une femme exercée ce type de métier et par conséquent très peu sont enclin à accorder leur confiance à une femme.

Cependant, il faut relever un certains nombres de points…

En effet, le métier de plombier nécessite une certaine robustesse ou un physique moyennement imposant pour certaines tâches qu’une femme peut ne pas présenter. En plus de ça, il est important d’avoir une bonne condition physique, il ne faudrait pas s’écrouler du fait des nombreuses marches montées par exemple. De plus, devenir plombier signifie renoncer au confort du travail dans un bureau ou dans des endroits propres que beaucoup de femmes ne sont pas prêtes à accepter.

Source(s) pour la rédaction de l’article :

https://plomberieaufeminin.wordpress.com/2015/08/12/femme-plombiere-comment-faire-ses-preuves-dans-le-domaine-lhomme/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.